New Neverland-Old Storybook RP

...Il y a longtemps une ville est apparue comme par magie.Storybrook est mort, bienvenue au nouveau pays imaginaire.Dans le monde de OUAT et dans la zone RP.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Je ne veux plus la voir" Elisa Eala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel (Administratrice)
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19
Localisation : La forêt enchanté

Histoire
Conte de fée : La petite sirène
A qui je ressemble..: Joanna Garcia

MessageSujet: "Je ne veux plus la voir" Elisa Eala   Mar 26 Avr - 20:18

                


‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡



Elisa Eala mais les gens m'appelle Ortie. Je suis née bien loin d'ici, à New York
Parait il que mon histoire dans un autre monde ce fait appeler Les cygnes sauvages
J'ai 15 ans..
Storybrook est une ville à problème depuis ce jour...
Pourquoi Storybrook ? Je ne sais d'où je sors ça ! Je vis toujours à New York aujourd'hui....
Je fais partie d'un quartier de New York City. Je ne connais pas Peter. Et oui je ne parle plus à ma mère depuis des années
Mais ce dont je rêve, c'est de retrouver mes frères.




Carte Blanche :p






New York,
Un moment où, "il était une fois New York", une fille allait y vivre comme elle pouvait. Beaucoup de tension entre ces parents se sentaient. Elles n'attendait qu'une seule chose, qu'ils soient honnête entre eux et avec elle, en divorçant. Je ne pouvais plus supportait ses cries, ces parents là, mes parents me tapait sur les nerfs.

Mais lorsqu'il ne s'agissait plus d'eux, mais de moi, mon père était le meilleur. On se baladait, on s'amusait. J'aime ma mère mais pas comme ça, de plus, je n'ai pas grande impression que ma mère, elle ! M'aime plus que ça. De toute façon, je fus bientôt fixé, lors ce que fut l'heure du divorce, j'avais l'âge de choisir, vivre avec mon père, vivre avec ma mère, ou garde alterné.

Je ne tenais pas à prendre une telle décision mais par respect pour mes parents, je fus en garde alterner. La première semaine se fut chez mon père et ma mère n'est jamais venue me chercher alors je n'insistais pas, je ne l'ai plus rappeler depuis. Je suis donc aller vivre avec mon père à New York. Mon père ne voulait pas en entendre parler et moi non plus, ma mére était partie et alors ?!

A New York, la vie était bien différente, des semaines passées ici, je ne reconnaissais toujours pas les rues où les endroits que je prenais. Les gens ne m'aidait pas plus que ça et les cours étaient un véritable enfer. Je n'arrivais pas à suivre, les profs ne t'aidaient pas plus que ça, non  plus, et les élèves aucuns ne me paraisser tolérant. Je ne me sentais pas à ma place, bien que mon père était toujours là pour me faire sourire.

Un jour qui semblait banal, j'avais prévue de me rendre à la bibliothèque avant de rentrer à la maison. Cela avait était une surprise quand je vis un vole devant mes yeux. A l'entré, je vis un New-yorkais lambda il se fait totalement dépouiller ces poches par deux garçons, lui plongé dans son bouquin ne vie rien vu venir, d'autant plus que c'est deux garçons avait l'air de savoir si prendre. Lorsque le bibliothécaire sortir pour le prévenir lui qui avait tout vu, les garçon filé à l'anglaise et partie. Quand je les ai vu me dépasser et entendre :

-Revenez ici ! Au voleur !

J'ai eu un déclic et après les prévenir que je serais les rattraper, j'étais partie après eu. Le plus grand allé plus vite, quand au petit il se trainait. En tout cas, s'il devait se séparer je serais qui poursuivre. Il avaient l'air de connaitre très bien Ney York, car il grimpait, foncait, escaladé comme si cette ville était une air de jeu. Ils m'avaient fait passé dans les escaliers de secours, passer dans des ruelles et escalader quelques murs, au bout de plusieurs minutes, je n'en pouvais plus. Mais je n'étais pas la seule, le petit était épuisé et loin derrière le grand dans un dernière effort, je couru plus vite et plaqua le petit. Le grand ne s'arrêta pas pour aider son ami. Bien qu'il était long devant peut être ne l'avait il pas remarqué. Je fis vite la connaissance du plus petit, il s'appelle "Oliver Twist".
Il avait l'air plutôt gentil, lorsque je l'avais attraper, il n'arrétait de me supplier de ne pas l'emmener à la police. Alors, je fis un marcher, il me rends ce qu'il a voler et je fais comme si rien ne s'était passé et je ne dirais aucun nom à la police.

Oliver m'emmena vers se qui l'appeler "sa maison". Ce n'était que des ruines d'un bâtiment, je fis étonné. Il ne m'a pas fallut longtemps de revoir le grand, celui que je poursuivis, il se fâcha contre Oliver, et ne voulut pas me rendre ce qu'il avait voler. Son nom est Jack Dawkins. Après grande minute à parler, il refusa toujours. J'en avais marre de ne pas savoir le comment du pourquoi alors je lui posai la question. J'ai vu tout le bâtiment, j'ai entendu que c'est ici qu'ils vivaient, il n'y avait pas qu'eux. Il me la dit et je le sais, ils sont 11 garçon en tout si on compte Oliver et Jack. Et j'ai compris qu'ils étaient orphelins et qu'ils n'avaient rien. Je comprenais mais là, ils avaient était vu si moi je ne rapportais pas ces objets, ils sont dénoncer à la police et même s'ils ont pas leurs nom, une description pourrait suffire à les mettre en danger. C'est de cette façon que je convainc Jack de me les redonner. Ce qu'il fit. L'affaire était classé, enterré, du moins je le pensais cette nuit là.

Bizarrement je les croisais assez souvent les jours qui suivaient. Coïncidence, je ne pense pas, et après tout je m'en fiche un peu. Le plus gênant fut Oliver, même à mon collège, il venait. Mais bon ce n'était pas méchant. Après quelque mois, je me suis liée d'amitié avec eux, j'allais dans leur "maison", et rigoler avec ces 11 orphelins. C'était un peu les frères que je n'ai jamais eu.

Plus tard, j'avais demandé un mon père de l'aide. Je voulais les aider, ne plus les voir voler, ne plus les voir vivre là bas. Mon père fit toucher par mon histoire et avait tout de suite prit partie pour mon idée mais il ne pouvait rien faire, il disait :

-Pour 11 garçon, chérie ! Tu te rends comptes, c'est improbable, j'ai déja du mal pour deux. Il faut qu'ils aient aux services sociaux.

Il ne comprenait pas si bien que ça. Ils tous accusés de vole, il vole tout les jours. De plus, il semblait qu'ils préféraient dormir par terre que d'aller là-bas. Mais bon, cela ne semblait plus mon problème approprie. Il paraîtrait qu'ils eurent jamais besoins de moi. Je ne sais pour qu'elle raison. Un jour sans rien dire, sans prévenir, ils furent parti. J'ai cherché partout, longtemps, je ne les trouvais pas, ils avaient déserté, et je ne sais pourquoi.

Aujourd'hui, je les attends toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-onceuponnerverland.skyrock.com
 
"Je ne veux plus la voir" Elisa Eala
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux te revoir ! {Pv Rudy
» Tournoi n°7! (NU)
» Tu veux badder ? Viens voir Nemo ! 8D
» [Fa Mulan]Je ne veux plus jamais voir un homme nu de ma vie !
» J'veux juste te voir souffrire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Neverland-Old Storybook RP :: Welcome New Neverland :: Les personnes bien trop dans la lumière, Rechercher-
Sauter vers: